C’est un passage généralement obligé : un crédit et donc un apport pour acheter un bien immobilier. Un enjeu particulier pour les jeunes.

Crédit immobilier, apport personnel, financement participatif : le casse tête de l'accès à la propriété
Crédit immobilier, apport personnel, financement participatif : le casse tête de l'accès à la propriété © Getty / Stefanie Grewel

Ce sont "primo-accédant" qui ont le plus de difficultés à accéder au logement en général : plus de 50% des 18-34 ans vivraient encore au domicile familial en France (contre 35% en moyenne en Europe) et d’après un rapport de l’Observatoire de la jeunesse solidaire 7 jeunes sur 10 sont ou ont été confrontés à des difficultés dans leur accès au logement.

Et pourtant, pas de fatalisme chez les moins de 30 ans qui déclarent à 90% envisager de devenir propriétaire un jour selon un récent sondage Opinionway pour le Réseau d’agences immobilières ORPI.

Les incontournables: un apport et un emprunt

C’est quasiment inévitable avec des taux d’emprunt historiquement bas qui vont dans ce sens : ils ont été divisés par 4 en 15 ans d’après les chiffres de l’observatoire crédit logement/CSA.

Et du coup se pose l’épineuse question de l’apport qui serait à l’origine de 25% des refus de prêt.

C’est précisément de ce constat que le site internet devenez-proprio.fr a été créé avec un concept simple et plutôt efficace : vous permettre de monter votre campagne de financement participatif pour obtenir votre apport !

Vous créez votre profil et votre projet puis vous sollicitez votre entourage (amis, famille, collègues) pour abonder une cagnotte. Si vous atteignez votre objectif le site débloque directement la somme au notaire et prend 5% au passage.

Une idée de dossier ? Vous connaissez une initiative qui pourrait changer (un peu) le monde et notre quotidien ? Ecrivez-nous : valere.correard@radiofrance.com

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.