Les stages de 3ème permettent à de jeunes collégiens de découvrir le monde de l'entreprise. Selon son origine sociale, on ne découvre pas toujours la même chose.

Stagiaire de troisième
Stagiaire de troisième © Getty / Westend61

Personne ne remet vraiment en cause le principe d’un stage de découverte en entreprise en 3ème par contre dans les faits c’est souvent le réseau des parents qui permet de trouver une place et là tout peut changer : pour les uns l’agence de com de papa, pour les autres l’épicier du quartier, et je caricature à peine…

En tout cas c’est là qu’on peut prendre un premier ascenseur social ou pas…Alors pour forcer un peu le destin l’association Viens Voir Mon Taf s’est saisie du sujet, objectif : donner un coup de pouce à ceux qui en ont le plus besoin.

Une réaction aux attentats

C'est au lendemain de l'attaque de Charlie Hebdo que Virginie Salmen et ses amies pensent à ce projet pour réagir, à leur manière. La place de chacun dans la société se joue quand on est jeune, elles ont un carnet d'adresses fourni, la boucle est bouclée.

"On s'est dit nous qu'est ce qu'on peut faire avec nos moyens. On s'est dit ce que nous avons c'est un réseau de gens qu'on connait. Notre amie Gaëlle nous a dit avoir des élèves de 3ème qui font des stages déplorables, des "stages Kebab", ils vont au restaurant d'à côté. Entre chez eux et le collège le matin, il y a deux ou trois commerces, les plus rapides trouvent un stage et les autres ne trouvent pas grand chose ou des stages pas très intéressants. Ce n'est pas possible de rester comme ça ou alors si vous avez des carnets d'adresse aidez-moi!".

Virginie Salmen, Vice-Présidente de l'association.

Un site avec un service complet et gratuit

L’adresse est viensvoirmontaf.fr avec la possibilité de poster une offre de stage ou de candidater avec des annonces plutôt attractives → par exemple en ligne aujourd’hui : un stage de journalisme à France 2, en communication interne à l’Institut Pasteur ou en droit dans un célèbre cabinet d’avocats avec des offres dans toute la France.

Une idée de dossier ? Vous connaissez une initiative qui pourrait changer (un peu) le monde et notre quotidien ? Ecrivez-nous : valere.correard(@)radiofrance.com

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.