On peut se réjouir chaque fois qu’une initiative naît en France à ce sujet, parce que le bout du tunnel n’est pas vraiment en vue.

Sans-abri à Lyon
Sans-abri à Lyon © AFP / Philippe Desmazes

Plus de 140 000 personnes seraient sans domicile fixe en France, dont 30 000 mineurs et de plus en plus de femmes.

Si on en croit le rapport de la fondation Abbé Pierre sur le mal logement, en 10 ans, le nombre de sans-abris a doublé…

Et de son côté, le collectif « Morts de rue » estime que plus de 500 sans domicile fixe sont décédés en 2016…

En réaction, au delà de l’action publique, des initiatives voient le jour

C’est le cas de l’association Entourage, un site et une application pour un réseau social solidaire dont l’objectif est de connecter les habitants d’un quartier entre eux pour faciliter leur mobilisation autour d’un sans domicile fixe.

Objectif : favoriser le contact humain si difficile dans cette situation.

Un réseau social qui a pour ambition de faire tomber la barrière de l’appréhension

En partant de l’idée qu’à plusieurs la mobilisation est plus facile, on ne se retrouve pas confronté à une situation qui peut faire peur ou face à laquelle on peut se sentir bien démuni. 

Attention, le but n’est pas de nous faire prendre la place de ceux qui sont spécialisés dans l’aide sociale, l’association est claire sur ce point. Elle a d’ailleurs publié un guide pour accompagner les riverains.

Et si cette belle idée vous interpelle, sachez que les deux gros enjeux d’Entourage désormais sont de fédérer un maximum de monde et de recevoir des dons pour pérenniser leur activité

Chronique réalisée en partenariat avec ID, L'info durable #TousActeurs. Pour lire la version longue de l'interview de Jean-Marc POTDEVIN, fondateur de l'association Entourage, c'est ici.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.