A l’origine de ce projet, André-Joseph Bouglione, descendant de la grande famille du même nom bien connue pour son activité circassienne.

 Les artistes du cirque Bouglione posent en octobre 2014 au Cirque d'Hiver à Paris
Les artistes du cirque Bouglione posent en octobre 2014 au Cirque d'Hiver à Paris © AFP / FouleSpark / Bernard Ménigault

Lui, a senti monter une demande du public, différente de ce que la tradition propose : il s’est donc engagé à ne plus exploiter d’animaux, sauvages ou pas, dans son cirque.

La condition des animaux de cirque est un sujet qui fait débat en ce moment

C’est vrai, avec encore récemment la ville de Saint-Etienne qui a pris position contre les cirques faisant appel à des animaux sauvages, rejoignant ainsi un mouvement de nombreuses villes en France ou à l’étranger.

Il y a même des pays qui ont pris position en interdisant sur l’ensemble de leur territoire la présence d’animaux sauvages dans les cirques, c’est notamment le cas en Belgique, Croatie, Italie, Grèce ou à Chypre.

L’opinion semble tranchée sur la question

D’après un récent sondage IFOP pour la Fondation 30 millions d’amis , 67% des Français sont favorables à une telle interdiction. Des pétitions locales ou nationales apparaissent aussi sur la toile, atteignant plusieurs dizaines voire plusieurs centaines de milliers de signatures.

Dans ce contexte, un ancien dompteur a décidé de monter un cirque alternatif sans animaux

André-Joseph Bouglione l’a annoncé : début 2019, il lancera un cirque 100% humain. Pour lui, il s’agit surtout d’écouter le public, d’écouter même un mal aise lorsque les animaux entrent en scène.

Côté professionnels du cirque, autant vous dire que les réactions n’ont pas vraiment été chaleureuses…

Le cirque d’André-Joseph Bouglione sera aussi engagé sur l’écologie 

Oui pour lui, la protection animale ne va pas sans celle de l’environnement : 

-         transports du matériel uniquement par voie de fer ou maritime

-         Neutralité carbone des groupes électrogènes et recours à de l’électricité solaire 

-         Mise en place d’une gestion des déchets optimisée

-         Ateliers pédagogiques pour les enfants

On pourra peut-être appeler cela un éco-cirque !

Chronique réalisée en partenariat avec ID, L'info durable #TousActeurs

Pour retrouver l’interview grand format d'André-Joseph Bouglione, c'est par .

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.