Après le pourboire le « pourmanger » arrive dans les restaurants

avec-ernest
avec-ernest © / avec-ernest

Des restaurateurs s’engagent pour la solidarité alimentaire en majorant leur carte…objectif : inciter les clients à faire un don pour une association. On appelle ça le pourmanger en écho au pourboire que l’on laisse au serveur pour le remercier de la qualité du service..

C’est l’association avec Ernest qui organise ces campagnes en fédérant des restaurateurs d’une ville pendant quelques mois.

Une initiative récente qui a commencé à Paris et qui poursuit sa route à Toulouse en ce moment jusqu’au mois de janvier avec 38 restaurants qui collectent pour aider 3 associations dont une épicerie sociale par exemple qui espère pouvoir récolter une partie de la somme dont elle a besoin pour remplacer les vitres d’un frigo..

Les agriculteurs se mettent à l’économie collaborative

Après le co-voiturage, le co-camionnage, les locations entre particuliers …le monde agricole a son site de partage de matériel agricole : WE FARM UP. Semoir, pulvérisateur, broyeur ou même tracteur..des propriétaires mettent leur matériel à disposition d’agriculteurs qui pourraient en avoir besoin ponctuellement pour un prix allant de quelques dizaines à plusieurs centaines d’euros la journée.

Et ce n’est pas du luxe. Pour le propriétaire cela peut faire un complément de revenu et un meilleur amortissement de son investissement, et pour l’agriculteur qui loue un bon moyen d’éviter un achat souvent très couteux.

Il existe des magasins où tout est gratuit !

Venez et servez-vous, prenez ce que vous voulez est la devise de ces lieux qui poussent comme des champignons en France. Vêtements, décorations, objets du quotidien, jouets on y trouve de tout…et c’est gratuit..Derrière ce joli principe s’en cache un autre…..créer des lieux de convivialité, d’échange et de solidarité. D’ailleurs au delà d’aller y faire ses emplettes on peut aussi s’y rendre pour donner ce qu’on n'utilise plus pour que d’autres en profite.

Mulhouse, Paris, Ferfais (Nord pas de calais), Saint Armand de Bonnieure (Aquitaine Limousin Poitou- Charente)…les petites et grandes villes s’y mettent un peu partout..

Vous êtes témoin d'une initiative qui pourrait changer (un peu) le monde? Envoyez-nous un mail à dmFsZXJlLmNvcnJlYXJkQHJhZGlvZnJhbmNlLmNvbQ==

Les liens

Avec-ernest

We farm up

La boutique sans argent

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.