Le cahier de vacances est un rituel bien installé en France qui a lieu essentiellement entre juin et juillet qui concentrent 90% des ventes. Au total, plus de 4 millions de cahiers seraient vendus chaque année et la tendance écolo fait son chemin.

Des cahiers de vacances thématiques qui font de l'écologie le sujet principal
Des cahiers de vacances thématiques qui font de l'écologie le sujet principal © Getty / Sue Barr

Ils sont de retour ! Ils n’avaient pas disparu mais la période du confinement a créé un engouement sur les cahiers de vacances avec quelques rayons vides parmi d’autres au mois d’avril. Il faut dire qu’on avait du temps, qu’il fallait continuer de cultiver nos têtes blondes. Pour certains parents, cela a aussi été l’occasion de se remobiliser auprès de leurs enfants et de chercher des outils pour les accompagner dans cette démarche puisque les écoles étaient fermées .

Une tendance qui fait son chemin

Il y a bien sûr les cahiers par niveau qui jouent souvent ici ou là sur le thème de l’environnement et ce n’est pas nouveau. Et on voit apparaître des cahiers de vacances thématiques qui font de l’écologie un sujet principal.

Par exemple, le collectif #Onestpret a sorti un cahier de vacances écolo pour les adultes. Au sommaire, 20 thématiques (biodiversité, alimentation, océans ou encore consommation) et un petit prix : 6,90 euros.

Destiné aux enfants de 3 à 7 ans, le cahier de découverte « 35 activités pour devenir gardien de la planète » est aussi une nouvelle parution proposée par l’éditeur de kits ludiques et pédagogiques pour enfants, Pandacraft.

Faire des enfants des gardiens de la planète

Pour 19,90 euros, 4 grands thèmes sont mis en avant : l’alimentation, la biodiversité, l’eau et l’énergie et les déchets. Les formats varient avec des quiz, défis, jeux ou encore des recettes de cuisine ou pour fabriquer soi-même sa peinture ou un herbier de plantes sauvages.

Pour le cofondateur de Pandacraft qui édite ce cahier de vacances, il s’agit de mobiliser les enfants vers la transition écologique

Et réfléchissez bien avant d’acheter un cahier de vacances écolo, une fois ouvert, il y a de grandes chances que vos enfants deviennent des vigies à la maison !

► Pour retrouver la version longue de l’interview de Guillaume Caboche  c'est sur ID (l'Info Durable)

► Vous connaissez une initiative qui peut participer à la transition écologique ? Contactez Valère Corréard ici.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.