Tous les samedis, Valère Corréard vous propose dans le "Social lab" un état des lieux des initiatives qui vont peut-être changer le monde et votre quotidien. La station d'épuration du bassin de l'Ehn innove avec un procédé de valorisation du jus de choucroute qu'elle transforme en énergie. Également cette semaine une start-up offre une 2ème vie à vos livres et nous allons vous parler du co-jardinage.

De l’électricité produite avec…du jus de choucroute !

De l'électricité produite avec du jus de choucroute
De l'électricité produite avec du jus de choucroute © Wikimedia / Annakareninerussie

La préparation de la choucroute produit du jus..beaucoup de jus.. on appelle d’ailleurs cela le « jus de choucroute », et les quantités produites dans la région de Strasbourg sont conséquentes : plus de 30 millions de litres par an ! Problème : ce jus est très acide puisqu’il attaque même les canalisations. Mais il est aussi très riche en matière organique et très méthanogène, ce qui permet de produire du biogaz à partir du liquide et le biogaz est valorisable en énergie..Grâce à ces propriétés une station d’épuration implantée dans le bassin de l’Ehn utilise le jus de choucroute pour en faire de l’électricité.

Envie de jardiner sans jardin ? Planter chez les autres !

Tout le monde n’a pas son lopin de terre où planter fruits et légumes de saison surtout en ville et certains ont cette chance mais pas forcément la motivation. Et si co-jardiner était la solution ? Un site internet : plantezcheznous.com propose de mettre en relation gratuitement des passionnés de jardinage avec des propriétaires. Le deal est simple : l’un apporte savoir-faire et sa motivation, l’autre le terrain ..et ils se partagent la récolte à la fin..

D'ailleurs "savez-vous planter chez nous" participe au concours de la Fabrique Aviva. Les finalistes seront les projets qui auront obtenus le plus de votes. A la clé, la possibilité de refaire entièrement leur site, optimiser le service proposé et faire connaître plus largement ce concept solidaire et convivial que de nombreuses personnes ne connaissent pas encore. Pour les soutenir : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/365Après avoir cliqué dessus, cliquez sur le lien « Connectez-vous ».### Les livres ont droit à une seconde vie pour la bonne cause

Des livres lus ou des livres à ne pas lire, nous avons tous des livres dont on ne fait rien et qui peuvent finir à la poubelle notamment lors du grand ménage de printemps ou d’un déménagement. La start-up RECYCLIVRE propose un service pratique et utile : elle vient récupérer à domicile les livres dont on ne veut plus et les remet à la vente sur son site internet avec un engagement solidaire : reverser 10% des bénéfices nets à des actions en faveur de l’éducation et de l’écologie. A ce jour 360 000 euros ont été reversés.

Vous êtes témoin d'une initiative qui pourrait changer (un peu) le monde? Envoyez-nous un mail à dmFsZXJlLmNvcnJlYXJkQHJhZGlvZnJhbmNlLg==

Les liens

Envie de jardiner sans jardin?

Une seconde vie (solidaire) pour vos livres

L'équipe

Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.