Tous les samedis, Valère Corréard vous propose dans le "Social lab" un état des lieux des initiatives qui vont peut-être changer le monde et votre quotidien. Cette semaine on vous parle d'un label qui accompagne des crèches dans leur transition écologique. Dans le Social lab également faire de l'électricité en dansant et un réseau pour les jeunes qui n'en n'ont pas.

Les crèches se mettent à l’écologie

Ecolo-crèche: les crèches se mettent à l'écologie
Ecolo-crèche: les crèches se mettent à l'écologie © / Ecolo-crèche

Ecolo-crèche: les crèches se mettent à l'écologie
Ecolo-crèche: les crèches se mettent à l'écologie © / Ecolo-crèche
Un environnement sain ça compte dès le plus jeune âge, au moment où se jouent aussi les bases de l’éducation…Pour s’y retrouver il existe un label : écolo-crèche, dédié à la petite enfance. L’association a d’abord réuni un comité d’expert pour mettre sur pied un référentiel de normes que les crèches adhérentes vont devoir suivre pour devenir « écolo ». En pratique cela va changer une somme de détails au quotidien : des repas de saison bio et locaux, des produits d’entretien ou de soins faits maison, des jardins d’éveil ou encore des activités recentrées sur le sensoriel avec des matériaux écologiques.

Un réseau pour donner une chance aux jeunes qui n’en n’ont pas

Le fameux réseau qui rend les choses plus facile n’est pas à portée de tous surtout quand on est issu de quartiers populaires et qu’on cherche un stage en 3ème…ça peut faire beaucoup ! L’association « viens voir mon taf » est née après les attentats de janvier avec l’objectif d’ouvrir le lieu de travail à des collégiens défavorisés pour leur donner le coup de pouce qui pourrait changer leur parcours. Un réseau ouvert à ceux qui n’en n’ont pas pour bouger les lignes à la fois pour les jeunes mais aussi pour les entreprises souvent réticentes aux stages de 3ème ..

Faire de l’électricité en dansant

C’est le pari d’une société néerlandaise (Energy Floors) qui a créé une piste de danse sous laquelle se trouve une petite centrale électrique. Le sol est composé de dalles qui ont la capacité de transformer un mouvement vertical, donc celui du pas de danse, en mouvement rotatif permettant ainsi de transformer l’énergie produite en électricité…dont les boîtes de nuit sont gourmandes pour le son et les lumières.

Vous êtes témoin d'une initiative qui pourrait changer (un peu) le monde? Envoyez-nous un mail à dmFsZXJlLmNvcnJlYXJkQHJhZGlvZnJhbmNlLg==

Les liens

Ecolo-crèche: les crèches se mettent à l'écologie

Viens voir mon taff: un réseau de stages de 3ème pour tous

Energy floors: danser et produire de l'électricité

L'équipe

Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.