Un réflexe a la vie dure et ses conséquences sont dévastatrices : jeter un objet en panne et le remplacer par du neuf, par facilité…On se dit aussi que réparer c’est fait pour les autres, ceux qui savent bricoler, que chacun son métier en somme ! Une société veut nous faire voir les choses autrement.

Tutoriels, séances en ligne, forum... le site Spareka vous propose d'acheter les pièces détachées et de réparer vous-même
Tutoriels, séances en ligne, forum... le site Spareka vous propose d'acheter les pièces détachées et de réparer vous-même © Getty / krisanapong detraphiphat

Il y a différents cas de figure qui peuvent nous inciter à jeter un objet, soit on n’en veut plus, soit il est en panne et dans les deux cas la sanction est souvent la même : à la poubelle ! On y revient toujours à cette poubelle…

Mais bon, ça fait quand même 40 millions de jouets par an ou 1,4 millions de tonnes de déchets électriques et électroniques …largement de quoi s’emparer du sujet…

Les consommateurs réemploient et réutilisent de plus en plus

Un million de tonnes de biens de consommation courante concernés par cette nouvelle approche en 2017, une augmentation de 30% en 3 ans !

Au quotidien, à en croire une étude Opinion Way pour le site Sparéka en partenariat avec l’ADEME, un français sur deux a déjà réparé lui-même un appareil électroménager, pour 78% c’est une solution économique et pour 77% écologique ! Résultat : 80% des français qui ont déjà réparé ou essayé de le faire envisageraient de recommencer.

Une société vient de lancer une opération : « réparé ou remboursé » 

C’est le site Spareka qui vend des pièces détachées qui en est à l’origine. Cette boutique en ligne propose aussi des tutoriels, des séances d’accompagnement en ligne ou même un forum d’entraide et désormais ce service : une fois la pannée identifiée, vous achetez la pièce, et si vous n’arrivez pas à réparer l’objet en question, on vous rembourse…

Un bon moyen de lever un premier obstacle à la réparation pour Etienne Curati, directeur de l’innovation chez Spareka.

Plus loin que la garantie légale du droit au retour

Ici, la garantie est générale, même si la pièce détachée renvoyée est un peu abîmée on vous la rembourse. 

Alors que la garantie légale impose au consommateur de renvoyer le bien en parfait état et dans son emballage d’origine…Il faut penser que Sparéka mise sur un taux de retour assez faible en faisant le pari qu’une fois la barrière psychologique levée, nous sommes tous capables de réparer !

Pour en savoir plus c’est donc spareka.fr et pour découvrir l’univers des repair cafés ainsi que les adresses près de chez vous c’est repaircafe.org !

Aller plus loin

Retrouvez la version longue de l'interview de Etienne Curati, directeur de l’innovation chez Spareka sur le site de notre partenaire média ID (L'info durable).Une réaction ou proposition de sujet ? Écrivez-nous à valere.correard(@)radiofrance.com

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.