Un plateau exceptionnel d’artistes féminines qui vont se produire dans le cadre de deux créations en direct du grand studio 104 de la Maison de la Radio. De la musique qui a du sens et qui éveille les sens. De la musique qui répare…

Didier Varrod, Directeur de la musique à France Inter présente la soirée :

21h > 21h50 : création Ala.Ni avec l’Ensemble instrumental Code

Ala.Ni
Ala.Ni © Ala.Ni

Code est un collectif artistique qui défend la musique orchestrale d'aujourd'hui, qu'elle soit « classique » ou originale. Code réunit des musiciens, des compositeurs et des artistes visuels d'horizons tous différents. Ala.Ni quant à elle est l’artiste que nous soutenons depuis son premier E.P et qui sortira le 8 janvier son premier album. Née à Londres de parents originaire de l’ile de la grenade, Ala.Ni présente ces nouvelles chansons à chaque changement de saison. Elle poursuit en musique la narration d’un scénario original qu’elle a elle-même imaginé : une histoire d’amour dans la Louisiane ancienne entre une domestique noire et le fils blanc de son maitre. Ala.Ni, au-delà de son chant vibratoire exceptionnel, déroule ses mélopées irisées dans de vieux gramophones, réveille en souffle ténu les fantômes bienveillants de Judy Garland ou Billie Holiday dans les secrets d’un micro allemand des années 30. Mais Ala.Ni c’est surtout une présence magnétique sur scène et peut-être la plus belle promesse faite à la musique d’aujourd’hui.

22h > 22h50 : création Yaël Naïm avec la participation de plusieurs invités féminines pour des duos exceptionnels dont Camille et Ala.NI.

Yael Naim
Yael Naim © Yael Naim

Yael Naim, est une musicienne franco-israélienne. Auteur-compositrice, pianiste et guitariste, elle chante en anglais et en hébreu. Piano classique, pop paternelle, prédilection pour le jazz et le folk, autant d’empreintes lumineuses et légères qui vibrent dans ses ballades limpides. L'album Older de Yael Naim s'ouvre avec une voix. La sienne, immédiate et nue, sans la parure d'un band qui chauffe la place. Elle est de celles qui chantent avec insolence et cruauté.

Quand Camille et Ala.NI se rejoignent pour un duo, ça donne "I Walk Until", par exemple :

Liens

Djubaka, programmateur musical de France Inter, nous parlait déjà d'Ala.NI en mars ici

Le site officiel d'Ala.NI

Le site officiel de Yaël Naïm

La page facebook du groupe Code

Evénement(s) lié(s)

ALA.Ni et Yael Naim en concert sur France Inter

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.