[scald=12147:sdl_editor_representation]Jean-Pierre Maury et Alain Plumey Actualité: Exposition« Quelques objets de mauvais goût » au Musée de L’érotisme de Paris Jean-Pierre Maury, sculpteur avec une façon insolite de voir les « choses » du sexe, présente quelques objets d’un goût fort discutable…Prince, roi, empereur, Bouddha, qui met en cènes des scènes obscènes sous ses doigts inspirés par un Eros déchaîné, c’est lui, c’est Maury. Créateur, sculpteur de fantasmes inavouables, comme un enfant, il est capable de recréer des fables dissimulées dans son antre, sa forêt, son univers de choses inavouables. Le mauvais goût est bien pratique. Il permet d’être insolent sans être dupe. Il autorise à l’irrévérence à l’égard des plus tristes vérités. Mais surtout il se rit de l’ordre des choses dont il modifie l’appréhension. Il se réjouit de déplaire aux autres, à ceux « que l’on n’est pas », les bien pensants, les bien mis, les écoles et les institutions, les bons apôtres, les « tirés à quatre éping

liens

Site Officiel du Festival Jazz'n Klezmer

Site Officiel du Musée de l'érotisme de Paris

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.