[scald=10749:sdl_editor_representation]Mylène Demongeot et Dr Isabelle Sokolow Actualité: Livre "Le piège - l'alcool n'est pas innocent" - aux éditions Flammarion Niçoise de grand-mère niçoise et de mère ukrainienne, elle a 13 ans lorsque sa famille s'installe à Paris. Elle s'inscrit d'abord aux cours Simon, qu’elle quitte pour ceux de Marie Ventura. Parallèlement à ses premiers petits rôles au cinéma à partir de 1953, elle pose pour des photos publicitaires et tombe amoureuse du photographe Henri Coste qu’elle rencontre en 1956. C’est d’ailleurs à l’un de ses clichés qu’elle devra d’être remarquée par Raymond Rouleau à la recherche de « son Abigail » pour son prochain film Les Sorcières de Salem, rôle qui apportera la consécration à Mylène en 1957 à 21 ans. Henri Coste, plus âgé qu'elle et déjà marié, après avoir divorcé, deviendra son époux en 1958 et le restera jusqu’en 1968. À ses débuts, sa blondeur et sa grâce mutine la font rivaliser avec une autre jeune actrice en vogue, Brigitte Bardo

liens

Site Officiel de la Campagnie des Musiques à Ouir

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.