[scald=13803:sdl_editor_representation]Piero Moioli It's over Hommage à Colette Renard Colette Renard (Raget de son véritable nom), grandit entre Pigalle et Montmartre. Son père est ébéniste, sa mère couturière. Très jeune, elle étudie le chant classique et le violoncelle et obtiendra un premier prix de violoncelle au Conservatoire de Paris. C'est également très tôt qu'elle s'exerce à divers petits métiers étant tour à tour fleuriste, vendeuse au Marché Saint-Pierre, cuisinière, mannequin, puis chanteuse de cabaret. Après la guerre, elle travaille comme secrétaire-dactylo dans l'ensemble du compositeur et chef d'orchestre Raymond Legrand dont elle deviendra plus tard la femme. C'est auprès de lui qu'elle débute dans la chanson. Elle fait un véritable triomphe au Théâtre Gramont à Paris en 1956, dans le rôle principal de « Irma la douce » et interprète près de 1000 fois jusqu'en 1967 cette comédie musicale d'Alexandre Breffort et de Marguerite Monnot ; elle fait le to

liens

Site Officiel des Yeux Noirs

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.