Cette 26e Conférence sur le Climat aura lieu à partir du 1er novembre prochain en Ecossse. Les prix des hôtels explosent

La ville de Glasgow attend la Cop 26
La ville de Glasgow attend la Cop 26 © AFP / EWAN BOOTMAN

La COP26 à Glasgow en Ecosse (1er-12 novembre 2021) est un événement planétaire qui doit rassembler près de 120 chefs d'Etat et 25.000 participants. Or, à moins de deux semaines de l'événement, beaucoup de délégations ne trouvent tout simplement pas à se loger. Notamment les pays les plus pauvres. Car le prix des hébergements a flambé dans des proportions folles.  Glasgow, une ville presque 2 fois grande comme Paris, dispose en fait d'un parc hôtelier sous dimensionné. 15.000 hébergements seulement. Résultat, les hôtels en profitent grassement. On y trouve des chambres à 1.000 euros la nuit pendant la COP 26, soit 16 fois plus que les tarifs habituels. Sur Airbnb, même chose, on trouve des appartements de 70 mètres carrés pour 21 600 euros la semaine. Les délégations les moins riches ont du se rabattre sur Edimbourg, à 75 kms de Glasgow. Et il y a une semaine, deux bateaux de croisière sont arrivés sur place pour accueillir jusqu'à 5000 personnes de plus. Face à cette flambée très opportuniste des prix qui risquerait d'écorner la réputation de la ville, un réseau d'habitants vient toutefois de se mettre en place pour proposer des logements à petit prix voire même gratuits. L'honneur est sauf.