Les combats depuis six ans ont privé les petits Yéménites d'écoles en bon état et de l'insouciance de leur âge.

A l'école de Taiz, au Yemen, les enfants suivent la classe au milieu des ruines (07/10/2020)
A l'école de Taiz, au Yemen, les enfants suivent la classe au milieu des ruines (07/10/2020) © AFP / AHMAD AL-BASHA

Dans la région de Taiz, des élèves bravent la peur des balles et des mines pour aller tous les jours en classe, dans un bâtiment éventré par les bombardements. Les enseignants ne sont plus payés, parfois ce sont les élèves les plus grands qui font cours aux plus petits.

Sous les radars ce soir également, les abeilles en Colombie sont décimées par le fipronil, un pesticide interdit en Europe, mais pas dans ce pays qui mise dessus pour ses cultures d'avocats notamment.

Et un artiste allemand, Florian Mehnert donne à voir la distanciation sociale imposée aujourd'hui par la pandémie, il enferme dans des bulles transparentes et gonflables, les musiciens d'un orchestre philharmonique, les danseurs d'un ballet ou encore les nageurs dans une piscine.

Programmation musicale
Thèmes associés