La justice a voulu abandonné les poursuites contre lui, qui a tué un policier en le fauchant sur la route. Face au mouvement de colère, le gouvernement annonce une réforme du système judiciaire.

La police inspecte la Ferrari de l'héritier de l'empire Red Bull le 1er septembre 2020.
La police inspecte la Ferrari de l'héritier de l'empire Red Bull le 1er septembre 2020. © AFP / STR / Thai PBS

Vorayuth Yoovidhya, petite fils du créateur de la boisson Red Bull en Thaïlande, a renversé un policier il y a huit ans à Bangkok. Il a pris la fuite. Et cet été la justice a annoncé abandonner les charges contre lui. La jeunesse s'est révolté, contre les privilèges des élites thaïlandaises. Il est devenu le symbole d'un système inégalitaire.
Face à l'ampleur de la contestation, le Premier Ministre vient d'annoncer une réforme du système judiciaire.

Sous les radars également ce soir, la BBC ne trouve pas assez d'humoristes de droite drôles. Elle pourrait donc supprimer des émissions d'humour à gauche, pour équilibrer.

Et au Mexique un tatoueur offre aux survivants de la Covid un tatouage, pour se souvenir toute leur vie.

Programmation musicale
  • VALERIE JUNEWanna be your mind ( Radio edit )2013
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.