Une députée appelle à "lyncher" les auteurs du crime.

Des étudiantes manifestent à Bangalore après le viol d'une jeune femme de 27 ans, et demandent la "mort immédiate pour les violeurs" (3 décembre 2019).
Des étudiantes manifestent à Bangalore après le viol d'une jeune femme de 27 ans, et demandent la "mort immédiate pour les violeurs" (3 décembre 2019). © AFP / Manjunath Kiran

L’Inde face au fléau des viols des femmes : une jeune vétérinaire a été piégée par quatre hommes, violée, tuée, et son corps brûlé. Depuis des Indiens manifestent leur colère, près du commissariat où les suspects ont été retenus, et dans de nombreuses villes du pays.

A l'Assemblée, une députée, Jaya Bachchan a demandé des comptes au gouvernement, et a fini son allocution en appelant le peuple à "lyncher" les violeurs.

Sous les radars ce soir également :
Le sud du Royaume-Uni est confronté à l’une des plus longues grèves de son histoire dans les trains, 27 jours annoncent les syndicats, jusqu’à la fin de l'année.

En pleine COP25, la Russie et la Chine inaugurent un gazoduc, plus diplomatique qu’économique.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.