Les autorités britanniques leur demandent de payer leur rapatriement.

Une jeune actrice joue le rôle d'une petite fille mariée de force en Italie lors d'une manifestation d'Amnesty International contre le mariage des enfants (octobre 2016)
Une jeune actrice joue le rôle d'une petite fille mariée de force en Italie lors d'une manifestation d'Amnesty International contre le mariage des enfants (octobre 2016) © AFP / GABRIEL BOUYS

La presse britannique a pu consulter les factures présentées à ces femmes, l'équivalent de plusieurs centaines d'euros pour leur retour sur le sol britannique, après des mariages forcés. Le Times s'est procuré des factures présentées aux jeunes femmes, l'équivalent de plus de 800 euros. "Répugnant" a réagi le parti travailliste.

Le chant des baleines toujours aussi mystérieux. Leurs échouages en masse en Nouvelle Zélande le sont encore davantage. Le mois dernier 140 baleines venaient mourir sur une plage néo-zélandaise. Selon les Maoris, qui les considèrent comme leurs ancêtres, les cétacés veulent finir leur vie dans leur famille maorie, pour leur délivrer un message sur les méfaits de l'homme sur les océans.

La grosse bourde de Cathay Pacific : la compagnie aérienne a mis en vente des billets de Première classe et de classe Affaires dans la nuit de la Saint-Sylvestre. Les chanceux qui ont sauté sur l'aubaine ont pu économiser plus de 15 000 dollars. Une erreur, mais Cathay ne revient pas sur les billets vendus, pas question d'écorner davantage son image après un scandale de piratage de ses données clients.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.