Un biologiste veut faire revivre le cannabis endémique de Jamaïque.

Le biologiste Machel Emanuel Cultive des espèces de cannabis originel dans son jardin de l'Université de Kingston en Jamaïque (mai 2019)
Le biologiste Machel Emanuel Cultive des espèces de cannabis originel dans son jardin de l'Université de Kingston en Jamaïque (mai 2019) © AFP / ANGELA WEISS

Un biologiste fait pousser le cannabis que l'on trouvait dans les années 1950 à 1970, celui fumé par Bob Marley ou Peter Tosh. Il a disparu, détruit par les autorités et remplacés dans la nature par un cannabis génétiquement modifié : la plante est moins grande et donc moins repérable par les autorités et aujourd'hui les effets psychotropes, le taux de THC est bien plus élevé. Le docteur Machel Emanuel veut sauver la plante endémique, la protéger, et en faire un business équitable, en adéquation avec l'idéologie rastafarienne.

Le Liban veut imposer une nouvelle taxe sur la chicha. Les habitants ne décolèrent pas, tant le narguilé fait partie de la culture du pays et tant il est devenu un plaisir, un échappatoire dans un pays en crise.

Boire 25 tasses de café par jour n'est pas plus nocif qu'une seule tasse. C'est l'une des ces très nombreuses études "scientifiques", celle-ci publiée dans le Guardian britannique, nombreuses études scientifiques qui se contredisent souvent.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.