A cause des mauvaises conditions météorologiques, le pays traverse une pénurie de cet aliment de base.

Un vendeur d'oignons à Kolkata, Inde, le 30 septembre 2019.
Un vendeur d'oignons à Kolkata, Inde, le 30 septembre 2019. © AFP / Indranil Aditya / NurPhoto

Le prix de l'oignon a explosé en Inde, à cause de la pénurie. Une grave sécheresse, suivie d'une mousson sévère, des pluies diluviennes : les rendements sont pauvres cette année. Face à l'envolée des prix, l'Etat vient d'interdire les exportations d'oignons aux pays voisins, qui en achètent d'habitude par centaines de millions de kg.

Le Bangladesh et le Népal font grise mine, eux qui en consomment beaucoup, et qui n'aiment pas l'oignon chinois "trop gros et trop flashy" selon les clients des marchés.

Sous les radars également ce soir : L’histoire d’une famille d’amputés en Afghanistan, illustration d’un pays mutilé,

Et John Bercow, le "speaker" de la Chambre des Communes s’est transformé en Dark Vador ce matin.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.