Ce spécialiste de sécurité maritime demande la démission des ministres concernés par la marée noire, et une enquête. Il dénonce l'incurie du pouvoir mauricien.

Bruneau Laurette est devenu le porte-voix de la colère populaire à l'Île Maurice, après la marée noire d'août 2020 (31/08/2020)
Bruneau Laurette est devenu le porte-voix de la colère populaire à l'Île Maurice, après la marée noire d'août 2020 (31/08/2020) © AFP / Fabien Dubessay

Portrait d'un défenseur de l'environnement à l'île Maurice, Bruneau Laurette, qui porte la colère de la population contre l'incurie du gouvernement pendant la marée noire. Laurette les accuse d'avoir tardé à réagir, et de ne pas avoir pris les bonnes décisions ensuite, pour éviter la catastrophe environnementale. Un millier de tonnes de fioul se sont déversés d'un vraquier japonais échoué, sur les plages paradisiaques de l'île.

Sous les radars également, le Nobel de la Paix le docteur Denis Mukwege continue de s'exprimer haut et fort, en faveur d'un tribunal spécial en RDC, malgré les menaces de mort contre lui.

En Ouzbekistan, 100.000 étudiants ont passé les examens de rentrée en plein air à Tashkent, où le coronavirus circule.

Programmation musicale
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.