Le Kremlin réclame à l'application américaine de rencontres de livrer les données de ses utilisateurs.

L'appli Tinder est l'objet des appétits des services russes.
L'appli Tinder est l'objet des appétits des services russes. © AFP / Jaap Arriens / NurPhoto

La Russie veut contrôler les géants du numérique. Elle demande aujourd'hui à Tinder, l'application de rencontres la plus utilisée au monde, de confier les données personnelles de ses utilisateurs aux services de sécurité russes. Les autorités ont déjà fait des demandes similaires à Twitter et Facebook, et elles ont bloqué la messagerie cryptée Telegram, qui refusait de donner les codes pour lire les conversations protégées des usagers.

Les attaques au milk-shake vues au Royaume-Uni s’exportent aux Etats-Unis. On vous avait parlé ici de celles contre le dirigeant d'extrême-droite Tommy Robinson, Nigel Farage en a fait les frais lui aussi. La pratique arrive sur le sol américain, un membre du Congrès, fervent soutien de Donald Trump, a été la cible d'un jet de milk-shake.

Jay Z devient le premier rappeur milliardaire, selon le magazine Forbes. Il ne doit pas sa fortune seulement à sa musique, mais aussi à ses nombreux placements dans des entreprises, d'Uber au management sportif.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.