La reine de beauté fait voir l'un des côtés les moins beaux du pays.

L'élection Miss Algérie 2019 a suscité de très nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.
L'élection Miss Algérie 2019 a suscité de très nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. © Capture d'écran de la chaîne Ennahar TV

Khadidja Benhamou a été élue Miss Algérie vendredi. Elle vient de l'Adrar, une région du sud du pays où les habitants ont la peau plus foncée. Trop noire, trop africaine pour beaucoup d'Algériens qui se déchaînent contre leur nouvelle miss.

Rahaf Mohammed Al Qunun, elle, fuit son pays, l'Arabie Saoudite, et sa famille, qu'elle accuse de violences. Elle a été arrêtée en Thaîlande, à l'aéroport de Bangkok. Menacée d'expulsion vers son pays, elle s'est barricadée dans sa chambre d'hôtel et a lancé un appel au Haut Commissariat aux réfugiés. Elle veut demander l'asile en Australie. Le HCR l'a entendu et l'a fait sortir de l'aéroport.

Les librairies disparaissent en Belgique. La RTBF s'alarme de la fermeture chaque semaine de trois marchands de presse en moyenne. En cause, la numérisation de la presse, des jeux de hasard, la baisse du nombre de fumeurs qui achetaient là leurs tabac. Le secteur cherche comment se reconvertir.

L'Iran est-il le nouveau "Triangle des Bermudes" de l'aviation. Un Boeing de la Norwegian Air Shuttle est bloqué au sol en Iran depuis trois semaines. Victime d'une panne, son pilote a dû le faire atterrir en urgence. Mais les mécaniciens ne peuvent le réparer, les pièces sont soumises à l'embargo et aux sanctions décidées par le président américain Donald Trump.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.