Le chanteur et candidat à la présidentielle est l'ennemi numéro 1 du président Museveni.

Bobi Wine, opposant ougandais, est arrêté par les forces de l'ordre à  Kasangati , dans la banlieue de Kampala, le 6 janvier 2020.
Bobi Wine, opposant ougandais, est arrêté par les forces de l'ordre à Kasangati , dans la banlieue de Kampala, le 6 janvier 2020. © AFP / STRINGER

Bobi Wine a une nouvelle fois été arrêté et incarcéré hier, en route vers un meeting de campagne pour la présidentielle. Il est l'opposant numéro 1 au président Museveni, au pouvoir depuis presque 34 ans, et qui brigue un sixième mandat l'an prochain.

Sous les radars ce soir :
Hier c’était le « fat cat day » au Royaume-Uni, indice des inégalités sociales dans le pays.   Le Carnaval commence un mois en avance à Rio au Brésil avec une parade des féministes.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.