Le fabriquant Mattel tente de diversifier le profil de ses poupées depuis quelques années, pour la première fois il s'inspire d'une célèbre Néo-Zélandaise pour une poupée Maori.

Un designer essaie une perruque de Barbie brune, un prototype avant les 60 ans de la marque ( 7 décembre 2018, El Segundo )
Un designer essaie une perruque de Barbie brune, un prototype avant les 60 ans de la marque ( 7 décembre 2018, El Segundo ) © AFP / Mark RALSTON

Melody Robinson a servi de modèle pour la dernière née des Barbies. Une première à double titre, car elle est Maorie, mais aussi ancienne championne du monde de rugby avec les Black Ferns (les All Blacks féminines), et aujourd'hui journaliste sportive. Mattel s'inspire de nombreuses personnalités aux profils variés pour ses poupées, comme la danseuse Misty Copeland, la scientifique grecque Eleni Antoniadou, en passant par l'artiste Frida Kahlo ou notre chef cuisinière française Helène Darroze.

Parmi les trente villes les plus polluées du monde, 22 sont en Inde. Malgré des promesses des pouvoirs publics, les villes indiennes continuent de suffoquer sous des nappes de pollution. Elles sont suivies de près dans le classement de Greenpeace par la Chine notamment.

La dernière passion des Malaisiennes, c’est d’apprendre à nager comme des sirènes. Une école a ouvert et accueille plus de 500 élèves aujourd'hui, en maillot, les pieds entravés par une fausse queue de poisson. Un exercice gracieux mais difficile, dont le but est simplement d'être joli.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.