Le patron de Tesla a célébré à sa manière les premières livraisons de ses voitures électriques fabriquées en Chine.

Le patron de Tesla lors de la sortie des premières voitures électriques produites en Chine, à Shanghai, le 7 janvier 2020.
Le patron de Tesla lors de la sortie des premières voitures électriques produites en Chine, à Shanghai, le 7 janvier 2020. © AFP / Ding Ting / XINHUA

A l'origine, l'usine de Shanghai devait permettre de contourner les surtaxes douanières imposées en pleine guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Mais aujourd'hui Tesla a noué des liens privilégiés avec les autorités chinoises. Le groupe américain a obtenu des dérogations et des aides pour développer ses infrastructures.

Elon Musk espère produire 3 000 véhicules électriques par semaine  dans son usine, et pense déjà ouvrir un centre d'ingénierie et de design sur le sol chinois.

Sous les radars également :
Démissions collectives de médecins à Moscou, un symptôme d’un système de santé très malade en Russie,

Des nouvelles de Michelle Obama, elle lance son IGTV (sa chaîne sur Instagram qui va raconter le parcours d’étudiants en Première Année de fac)

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.