Les autorités fêtent les 250 ans du débarquement des premiers Européens dans le pays.

Des femmes Maori dansent lors d'une fête tribale en Nouvelle Zélande ( 27 janvier 2009)
Des femmes Maori dansent lors d'une fête tribale en Nouvelle Zélande ( 27 janvier 2009) © AFP / TIM GRAHAM / Robert Harding Heritage / robertharding

En ce jour anniversaire, la Nouvelle Zélande a reconstitué la flottille du capitaine James Cook, le premier Européen à débarquer en Nouvelle-Zélande, le 8 octobre 1769.

Des Maoris, population autochtone, présente des siècles avant l'arrivée de Cook, protestent contre les célébrations. Ils veulent rappeler les meurtres commis par l'explorateur britannique quand il a découvert cette terre déjà habitée.

Selon les descendants de ces indigènes, le racisme actuel, les inégalités sociales, les discriminations contre les Maoris tirent leurs fondements du racisme colonial.

Sous les Radars ce soir :
Les Hong-Kongais boycottent les VANS, ces baskets de skateurs, pas si rebelles, 

Plus de 250 permis de conduire retirés par la police allemande pendant l'Oktoberfest, à des conducteurs de trottinettes.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.