La chaîne Clicks fait scandale depuis une publicité où les cheveux des noirs sont décrits comme ternes, et ceux des blancs comme "normaux".

Des militants de la gauche radicale manifestent devant une pharmacie Clicks à Sandton, en Afrique du Sud, le 7 septembre 2020.
Des militants de la gauche radicale manifestent devant une pharmacie Clicks à Sandton, en Afrique du Sud, le 7 septembre 2020. © AFP / Luca Sola

Le parti de Julius Malema, l'EFF, organise des blocages depuis hier, devant les pharmacies Clicks, pour dénoncer le racisme d'une publicité pour des produits capillaires.

Sous les radars également ce soir, près de 300 rohingyas viennent de débarquer en Indonésie après sept mois de traversée en mer.

Et le Taj Mahal va rouvrir le 21 septembre, malgré la flambée de contaminations en Inde. Il était fermé à cause de l'épidémie depuis mars.

Programmation musicale
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.