Ousmane Sonko dénonce un complot politique de la part du chef de l'Etat Macky Sall, pour ruiner ses projets présidentiels.

Des partisans d'Ousmane Sonko et de son mouvement Pastef manifestent contre les poursuites judiciaires lancées contre le député, à Dakar, Sénégal (08/02/2021)
Des partisans d'Ousmane Sonko et de son mouvement Pastef manifestent contre les poursuites judiciaires lancées contre le député, à Dakar, Sénégal (08/02/2021) © AFP / SEYLLOU

Le député est accusé de viol par une employé d'un salon de beauté où il se fait masser. Ousmane Sonko dément fermement. Ses sympathisants ont manifesté hier devant son domicile, en soutien, et ont été repoussés violemment par les forces de police.
Ousmane Sonko a l'intention de se présenter à la présidentielle en 2024, tandis que le président Macky Sall fait planer le doute sur une possible candidature à un troisième mandat.

Sous les radars également, le Premier Ministre grec Kyriakos Mitsotakis est très critiqué depuis ce weekend et la diffusion d'une vidéo d'une réception à laquelle il a assisté samedi sur l'île d'Ikaria, alors que son gouvernement vient de durcir les mesures de couvre-feu.

Et l'un des hommes les plus riches de Corée du Sud vient d'annoncer qu'il donnait la moitié de sa fortune à des oeuvres caritatives.

Programmation musicale
Thèmes associés