Depuis quelques semaines se tient le procès d'un immense scandale de corruption, dans lequel trois anciens présidents sont impliqués.

Manifestation de soutien au président AMLO, et à sa lutte contre la corruption, à Mexico, le 1er septembre 2020.
Manifestation de soutien au président AMLO, et à sa lutte contre la corruption, à Mexico, le 1er septembre 2020. © AFP / PEDRO PARDO

L'actuel chef de l'Etat Andrés Manuel Lopez Obrador est accusé d'instrumentaliser ce procès à des fins électoralistes. La lutte contre la corruption était son thème de campagne en 2018. Il veut renforcer son camp avec une nouvelle victoire lors des législatives en juillet 2021.

Au Malawi, l'épidémie de Covid provoque une épidémie de grossesses chez les adolescentes, privées d'écoles.

Et le métier de tatoueur est illégal en Corée du Sud, l'un des plus célèbres d'entre eux, Doi, lance une campagne pour changer la loi.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.