Istanbul s'engage pour le recyclage avec de nouveaux distributeurs dans le métro.

Un petit garçon et sa mère jettent leurs bouteilles d'eau dans l'automate du métro d'Istanbul pour créditer leurs tickets.
Un petit garçon et sa mère jettent leurs bouteilles d'eau dans l'automate du métro d'Istanbul pour créditer leurs tickets. © AFP / BULENT KILIC

Les voyageurs du métro d'Istanbul peuvent désormais payer leurs tickets de métro avec des bouteilles en plastique usagées. Ils rechargent leur crédit, en jetant les bouteilles dans l'appareil. Une collecte pour recycler le plastique, à l'origine d'une grande pollution dans le pays. La Turquie a du retard en la matière, elle figure à la 108ème place sur 180 dans l'Index de performance environnementale créé par les universités de Yale et Columbia.

Le premier ministre italien Matteo Salvini arrive aujourd'hui en Israël pour une visite officielle de deux jours. Un déplacement polémique à double titre : en Italie, les opposants au dirigeant nationaliste réclament qu'il condamne clairement le passé fasciste de l'Italie. En Israël, la gauche proteste contre les nouveaux alliés de la droite dure du Premier Ministre Benjamin Netanyahu. Car avant matteo Salvini, le chef du gouvernement a reçu le hongrois Orban ou le philippin Duterte.

Elvis n'est pas mort, il fait la circulation en Allemagne. La petite ville de Friedberg, où le King a fait son service militaire entre 1958 et 1960, vient de changer ses feux aux passages piétons. Maintenant à la place des traditionnels bonhommes rouges et verts, une silhouette d'Elvis Presley, reconnaissable à son déhanché mythique, indique aux habitants de la ville quand traverser.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.