Ils sont des dizaines à braver le vent à plus de 200 km/h et les températures jusqu'à -60°C pour atteindre le sommet du K2, le seul sommet à plus de 8000 mètres à n'avoir jamais été gravi pendant l'hiver.

Des tentes plantées sur le camp Concordia, en face du K2 (14/08/2019)
Des tentes plantées sur le camp Concordia, en face du K2 (14/08/2019) © AFP / AMELIE HERENSTEIN

La semaine dernière, Montage Magazine alertait déjà sur les 150 aventuriers inscrits pour le camp de base. Parmi eux, le magazine évoquait la présence d'une instagrameuse polonaise, d'un Irlandais qui n'a pas eu le temps de se préparer, d'une Britannique de 19 ans, d'un explorateur des pôles américain controversé et d'illustres inconnus plus ou moins rompus à vivre à très haute altitude. "D'une expérience hivernale à 8000 mètres : pas l'ombre !" s'indignait Montage Magazine

Actuellement, il en reste moins de la moitié à l'assaut du K2 - 8611 mètres d'altitude. Le K2 est le seul sommet de plus de 8000 mètres à n'avoir jamais été gravi en hiver. 

Et parmi ces alpinistes en quête d'exploit, la nouvelle star népalaise Nirmal Purja (lui aussi très présent sur Instagram) C'est l'homme qui a réussi 14 ascensions à plus de 8000 mètres en six mois. Au-delà des records, il veut porter des messages écolos : au sommet, il explique qu'il aimerait montrer les effets du réchauffement climatique "Si vous regardez en bas, vous voyez un lac, avant c'était un glacier". Et cela a évidemment des conséquences désastreuses pour les populations de la zone. 

Le paradoxe, c'est quand la nature rappelle à ces aventuriers si proches d'elle qu'ils ne sont pas les bienvenus car une hivernale sur le K2,  ce sont des vents à plus de 200 km/h et des températures jusqu'à -60°C. Sur cette montagne située plus au nord que les autres, la pression atmosphérique y est plus basse - donc l'air encore plus rare.

Nirmal Purjaavait prévu de se lancer en parapente du sommet mais ces dernières heures une tempête a balayé tous ses équipements laissés au camp n°2 en prévision de la montée. L'équipe a tout perdu : les sacs de couchage, les gants, les équipements de cuisine… et le parapente. Alors il faut revoir tous les plans, peut-être s'associer aux autres équipes sur le site ?

Le K2 n'est pas prêt de se laisser conquérir en hiver.
En été, 450 personnes seulement ont atteint le sommet, 80 ont trouvé la mort.

Aussi sous les radars ce soir 

L'Inde lance un test national, un QCM sur la vache, animal sacré pour les hindous, dont la défense devient très politique sous le gouvernement nationaliste de Narendra Modi.

Et un coup de chapeau au footballeur professionnel le plus vieux du monde, "Captain Kazu" vient de signer pour une nouvelle saison au Japon, au Yokohama FC, il a 54 ans.