L'Association japonaise de Sumo lui a demandé de participer à un tournoi, ou de se retirer définitivement.

Ouverture du Grand Tournoi de la Nouvelle Année de sumo à Tokyo, le 10 janvier 2021.
Ouverture du Grand Tournoi de la Nouvelle Année de sumo à Tokyo, le 10 janvier 2021. © AFP / JIJI PRESS

Kotokantetsu a refusé de s'aligner au "Grand Tournoi de la Nouvelle Année" à Tokyo, par peur du coronavirus. Plusieurs lutteurs ont été testés positifs ces derniers jours, et le rikishi (c'est ainsi que l'on nomme les lutteurs de sumo) est à risque, à cause de son surpoids et d'antécédents cardiaques.
Il a donc été contraint de prendre sa retraite, face au refus de l'Association d'entendre ses craintes.

Sous les radars ce soir également, la colère des musiciens britanniques, privés de tournées à l'étranger à cause du Brexit. Ils accusent le Premiert Ministre Boris Johnson de ne pas bien négocier leurs exemptions de visa.

Et pour finir, l'histoire d'un best-seller inattendu, un ouvrage suédois sur les anguilles : il a été publié dans une trentaine de pays, "L'Evangile des Anguilles" de Patrik Svensson vient de sortir en France au Seuil.

Thèmes associés