Une épicerie à Vancouver a fait imprimer des fausses publicités pour rendre honteux les clients qui demandent des sachets à usage unique.

Un tunnel de sacs plastique, monté devant la Moneda, la résidence présidentielle à Santiago au Chili, à l'occasion de la journée mondiale de l'environnement, le 5 juin 2018.
Un tunnel de sacs plastique, monté devant la Moneda, la résidence présidentielle à Santiago au Chili, à l'occasion de la journée mondiale de l'environnement, le 5 juin 2018. © AFP / CLAUDIO REYES

« East West Market », c’est le nom de cette épicerie asiatique et bio, a personnalisé ses sachets. On peut lire dessus ce genre de fausse réclames : « "La pommade anti-verrue, vente en gros" », « Dans l’étrange royaume de la vidéo pour adultes » ou « la Coopérative des Soins du Colon ».

L’idée est de rendre honteux les accros aux sacs à usage unique, et les inciter à ne pas oublier leur cabas la prochaine fois.
Le réveil de la médaille, c’est que ces sacs aux typographies assez vintages et aux réclames autant gênantes qu’amusantes, sont en train de devenir collector.

Le propriétaire du supermarché en a commandé un millier, c’est la consommation de ses clients habituellement pour deux semaines. On ne sait pas s’il poursuivra l’expérience. Le Premier ministre vient de promettre que son pays interdirait le plastique à usage unique en 2021, prenant exemple sur l’Europe.

A l’échelle de la planète, neuf millions de sacs plastique finissent chaque année dans les océans.

Ailleurs dans le monde

  • Les Philippines se retrouvent face à un surplus de mangues, à cause d'EL Niño. Pour écouler les fruits et éviter une chute trop vertigineuse des prix, le gouvernement organise un festival de la mangue.
  • A Taras en Serbie, c'est un festival de la Cigogne qui vient d'avoir lieu. Le village accueille un grand nombre de couples de ces oiseaux migrateurs. A Taras, on croit dur comme fer que les cigognes blanches sont remarquables car les couples durent, et car elles apporteraient les bébés.
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.