Le chef de l'Agence Spatiale russe n'a pas du tout apprécié que la NASA oublie de citer le nom du premier homme à avoir volé dans l'espace lors du soixantième anniversaire de cet exploit des Soviétiques.

Youri Gagarine est aujourd'hui encore célébré comme un héros national (Moscou, 12/04/2021)
Youri Gagarine est aujourd'hui encore célébré comme un héros national (Moscou, 12/04/2021) © AFP / Evgeny Biyatov / Sputnik / Sputnik

Hier l'agence spatiale américaine a voulu commémorer le soixantième anniversaire du vol de Youri Gagarine dans l'espace, le premier de l'histoire le 12 avril 1961 ; mais dans ses messages sur les réseaux sociaux, le nom de Gagarine n'est pas cité. Piqué au vif, le chef de l'agence russe a répondu avec une insulte crue. Comme un écho de la Guerre Froide.

Sous les radars ce soir également, Twitter choisit le Ghana pour installer son quartier général en Afrique.

Et un espoir pour les rhinocéros du Népal, ils se reproduisent et leur population a augmenté de plus d'une centaine d'individus depuis six ans.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.