Un maçon quinquagénaire a décidé de délivrer les arbres des clous qui les tuent.

Ohid Sarder sillonne le Bangladesh pour décrocher les clous plantés dans les arbres, ici à Jessore.
Ohid Sarder sillonne le Bangladesh pour décrocher les clous plantés dans les arbres, ici à Jessore. © AFP / REDWAN AHMED

Ohid Sarder a décidé en juillet dernier de sillonner le pays avec son vélo pour enlever les clous plantés dans les troncs. Car les arbres servent dans le pays de panneaux d'affichage. Si les pancartes se désagrègent, les clous, rouillés, restent, et menacent de nombreux arbres.
Ce maçon, qui croient en la souffrance des végétaux, a décidé d'agir.

Qui organisera la prochaine CAN ? La Coupe d'Afrique des Nations n'est pas qu'un enjeu sportif, elle se transforme en bataille diplomatique. La CAF, organisateur de l'événement, l'a retiré au Cameroun. Les Marocains, pressentis, viennent de décliner. Le Maroc est accusé d'avoir manœuvré pour lui subtiliser.

Jersey, petit paradis fiscal dans les îles anglo-normandes, veut faire payer ses chanteurs de rue. Le gouvernement leur demande de reverser tout l'argent récolté pendant la période de Noël à des œuvres de charité. mais les chanteurs de rue protestent, ils en ont eux-même besoin pour vivre.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.