Le pouvoir indien rétablit le réseau mobile après 72 jours de suspension.

Des habitants de Srinagar profitent de leurs téléphones portables, dont ils étaient privés depuis 2 mois au Cachemire indien (14 octobre 2019)
Des habitants de Srinagar profitent de leurs téléphones portables, dont ils étaient privés depuis 2 mois au Cachemire indien (14 octobre 2019) © AFP / HABIB NAQASH

Est-ce un signe d'apaisement ? L'Inde rétablit les communications téléphoniques au Cachemire. La région était coupée du monde depuis le mois d'août, depuis une brusque montée de tension. Le pouvoir indien avait révoqué le statut spécial de la région, à majorité musulmane, et réclamée par le Pakistan. Les forces de l'ordre  ont réprimé violemment les manifestations des habitants. 

Le Pakistan, avec la coupure des réseaux mobile et internet, accusait de mettre toute la population du Cachemire dans une prison géante, à ciel ouvert.

Sous les radars également ce soir :
Le camp de Viktor Orban n Hongrie subit un défaite surprise, aux élections municipales, il perd la mairie de Budapest,

Hommage enfin au créateur du phenakitiscope, le belge Jospeh Plateau, né il y a 200 ans tout pile. Il a découvert la persistance rétinienne, à l'origine du cinéma.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.