C'est la première fois depuis la signature de l'accord de paix en 2016.

Un graffiti du président Alvaro Uribe (2002-2010) à Bogota, Colombie.
Un graffiti du président Alvaro Uribe (2002-2010) à Bogota, Colombie. © AFP / Juan BARRETO

Des ex-commandants des Farc ont surpris la Colombie depuis quelques semaines, ils demandent pardon aux proches des victimes d'enlèvements ou de meurtres lors de la guerre civile. Les Farc, guerilla marxiste, ont combattu les forces gouvernementales pendant un demi-siècle, avant de conclure un accord de paix, et de déposer les armes.
Aujourd'hui certains ex-guerilleros sont élus sénateurs, et demandent pardon aux victimes.

Sous les radars ce soir également, aux Pays-Bas, l'Université fait cours en plein air, dans la rue, pour lutter contre "la misère numérique", à Middelbourg.

Et les comédies musicales, institution à Londres, redémarrent timidement, la première grosse production, Sleepless, accueille ses premiers spectateurs.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.