L'administration pénitentiaire a eu l'idée de les faire travailler aux opérations de dépollution dans la région.

Un fonctionnaire russe travaille sur une plateforme de dépollution sur une rivière près de Norilsk, en Arctique, où se sont déversés des tonnes de carburant l'an dernier (06/06/2020)
Un fonctionnaire russe travaille sur une plateforme de dépollution sur une rivière près de Norilsk, en Arctique, où se sont déversés des tonnes de carburant l'an dernier (06/06/2020) © AFP / Irina YARINSKAYA

Les catastrophes écologiques se sont multipliées ces dernières années dans l'Arctique russe, notamment à cause des activités minières. Les autorités proposent d'envoyer des prisonniers russes dans la zone, pour travailler à la dépollution du territoire.

Sous les radars également ce soir, la justice au Mali abandonne un procès contre un ancien putschiste, au nom de la réconciliation nationale.

Et à Taïwan, où la Covid est un souvenir aujourd'hui, des danseurs en fauteuil roulant ont pu parti-ciper à un concours trsè attendu à Taïpei.

Programmation musicale
Thèmes associés