Des centaines d'élèves ont été sortis d'une école islamique où ils étaient torturés.

Des garçons devant une école coranique de l'Etat de Kaduna, dans le nord du Nigeria (19/01/2015)
Des garçons devant une école coranique de l'Etat de Kaduna, dans le nord du Nigeria (19/01/2015) © AFP / FLORIAN PLAUCHEUR

Après l'évasion de quelques pensionnaires, la police a pu intervenir et délivrer 300 garçons victimes de tortures et d'abus sexuels dans une école islamique dans le nord du Nigeria. La région est très pauvre, et les parents ont l'habitude d'envoyer leurs garçons dans ces centres de redressement privés.

C'est la seconde institution où l'on découvre ce genre de mauvais traitements depuis le début du mois.

Sous les Radars ce soir :
Les Philippines lancent une campagne de vaccination géante contre la polio, après la découverte de deux cas, les premiers depuis 2001.

Un Irlandais fait une bonne blague à sa famille, lors de son enterrement (il est vraiment mort).

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.