A force de scandales sanitaires, les Vietnamiens mangent moins de plats préparés sur le trottoir des grandes villes. L'usage excessif des pesticides est en cause.

Les Vietnamiens boudent la cuisine de rue à cause d'intoxications alimentaires à répétition (07/09/2020)
Les Vietnamiens boudent la cuisine de rue à cause d'intoxications alimentaires à répétition (07/09/2020) © AFP / Nhac NGUYEN

Des clients ont fini leurs repas à l'hôpital, victimes d'intoxications alimentaires, de plus en plus nombreuses. De nombreux légumes sont devenus dangereux à cause des pesticides utilisés par les agriculteurs.
Certains appellent à revenir à des pratiques raisonnées dans les champs.

Sous les radars ce soir également, la pollution menace la santé des habitants de Madagascar, une conférence de scientifiques a dressé un constat accablant.

Et pour finir une explication très naturelle finalement à la disparition des requins blancs au large du Cap en Afrique du Sud. Selon les premiers résultats de leurs études, les squales sont victimes d'un groupe d'orques, des "baleines tueuses".

Programmation musicale
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.