La langue est enseignée par des moines bouddhistes, dans le viseur de Pékin.

Une Tibétaine exilée manifeste à New Delhi en Inde le 14 mars 2018.
Une Tibétaine exilée manifeste à New Delhi en Inde le 14 mars 2018. © AFP / MONEY SHARMA

Les autorités de la région du Qinghai veulent mettre à terre l'influence des moines bouddhistes, au Tibet comme dans cette région voisine. Elles interdisent les cours de langues redevenus populaires avec la percée du chinois à l'école.

Le Bangladesh inculpe 6 suspects dans le meurtre d'un blogueur athée tué en 2015. Le groupe extrémiste Ansar Al Islam en serait à l'origine. Cinq assaillants n'ont jamais été identifiés.

Le Zimbabwe est contraint d'annuler le HIFA, le Festival international des Arts de Harare, un rendez-vous attendu par des Africains de tout le continent. Les organisateurs jettent l'éponge cette année, face aux difficultés sociales et économiques traversées par le Zimbabwe.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.