La langue est enseignée par des moines bouddhistes, dans le viseur de Pékin.

Une Tibétaine exilée manifeste à New Delhi en Inde le 14 mars 2018.
Une Tibétaine exilée manifeste à New Delhi en Inde le 14 mars 2018. © AFP / MONEY SHARMA

Les autorités de la région du Qinghai veulent mettre à terre l'influence des moines bouddhistes, au Tibet comme dans cette région voisine. Elles interdisent les cours de langues redevenus populaires avec la percée du chinois à l'école.

Le Bangladesh inculpe 6 suspects dans le meurtre d'un blogueur athée tué en 2015. Le groupe extrémiste Ansar Al Islam en serait à l'origine. Cinq assaillants n'ont jamais été identifiés.

Le Zimbabwe est contraint d'annuler le HIFA, le Festival international des Arts de Harare, un rendez-vous attendu par des Africains de tout le continent. Les organisateurs jettent l'éponge cette année, face aux difficultés sociales et économiques traversées par le Zimbabwe.

L'équipe