L'émission de télé dans laquelle il défend les coups assénés à son épouse vient d'être suspendue trois semaines.

 Les femmes marocaines sont encore victimes de violences fréquentes de la part des hommes (Essaouira, femmes au pied des remparts, 15 mai 1996)
Les femmes marocaines sont encore victimes de violences fréquentes de la part des hommes (Essaouira, femmes au pied des remparts, 15 mai 1996) © Maxppp / JEAN LUC CHARTON

Le Kotbi Tonight se veut une émission de divertissement, et quand le célèbre chanteur Miloudi affirme que "celui qui ne tabasse pas sa femme n'est pas un homme", le présentateur rit, gêné, l'autre invité en plateau, l'acteur Sami Naceri semble approuver, et le public applaudit. La Haute Autorité à la Communication Audiovisuelle a suspendu l'émission pour trois semaines.

Les violences contre les femmes sont courantes au Maroc, et très peu condamnées. D'ailleurs aucune poursuite judiciaire n'a été lancée contre Miloudi.

Sous les radars :   Des nouvelles de Pavel Oustinov, l'acteur arrêté pendant une manifestation et condamné, il pourrait être relâché face à la mobilisation de nombreux artistes.   Au Zimbabwe un médecin syndicaliste a disparu depuis cinq jours, apparemment enlevé, le pouvoir est mis en cause,   En Indonésie, le nouveau code pénal va pénaliser les relations hors mariage et l’avortement.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.