Les autorités en Mongolie distribuent ces briquettes pour faire baisser la pollution de l'air, mais les asphyxies mortelles se multiplient.

Vue aérienne d'Oulan Bator, capitale de la Mongolie (11/11/2013)
Vue aérienne d'Oulan Bator, capitale de la Mongolie (11/11/2013) © AFP / LEBOUCHER-ANA / ONLYWORLD / ONLY WORLD / Only France

Oulan Bator est la capitale la plus froide du monde, mais aussi l'une des plus polluées de la planète. Car les habitants pour se chauffer utilisent du charbon. Pour réduire les particules polluantes, les autorités ont interdit dans la capitale de Mongolie le charbon brut, pour le remplacer, gratuitement par du charbon sans fumée.

Mais les habitants ne suivent pas toujours les consignes de sécurité, le charbon consomme deux fois plus d'oxygène et peut être dangereux quand les poêles ne sont pas ramonés. Huit personnes sont mortes d'asphyxie à cause du charbon sans fumée.

Sous les radars également ce soir :
La télévision publique polonaise en plein conflit avec les défenseurs des ours, à cause de son spectacle de la Saint-Sylvestre qu’elle veut organiser près d’un parc national où ils hibernent,

Pour la première depuis 19 ans, un opéra italien a été donné au Turkménistan, une petite révolution dans ce pays qui le considérait comme une "forme d'art incompatible avec la mentalité turkmène".

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.