Le président Duterte a ordonné à la police d'arrêter les fumeurs de cigarettes électroniques.

Les policiers qui vapotent ici en 2016 à Manille aux Philippines vont désormais devoir arrêter les fumeurs de cigarette électronique.
Les policiers qui vapotent ici en 2016 à Manille aux Philippines vont désormais devoir arrêter les fumeurs de cigarette électronique. © AFP / Bono Tejada / NurPhoto

Rodrigo Duterte est un ancien fumeur, et veut que son pays en fasse autant. Après avoir durci les interdictions du tabac dans l'espace public, il s'en prend à la cigarette électronique. Vapoter est désormais formellement prohibé, la police doit interpeller tous ceux qui utiliseraient une e-cigarette.

L'interdiction est radicale, mais Duterte n'est pas seul dans ce mouvement de défiance contre le vapotage : il se réfère aux autorités de santé américaines qui qualifient la cigarette électronique de "dangereuse". L'Inde vient également d'interdire l'importation, la production et la vente de ces appareils, interdits également au Brésil, à Singapour et en Thaïlande.

Sous les radars également ce soir :
La ville de Prague s’engage à rendre à la communauté juive les pavés des rues qui ont été taillés dans des pierres tombales juives jusque dans les années 1980,

Et des actions poétiques au British Museum à Londres pour dénoncer le mécénat des groupes pétroliers.

Programmation musicale
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.