Il a inventé une assiette bombée, pour limiter la quantité de nourriture servie, et souvent jetée.

Un cuisinier prépare un plat de riz dans l'assiette créée par Mechaal Al Kharachi dans un restaurant de Ryad en Arabie Saoudite (25/07/2019)
Un cuisinier prépare un plat de riz dans l'assiette créée par Mechaal Al Kharachi dans un restaurant de Ryad en Arabie Saoudite (25/07/2019) © AFP / FAYEZ NURELDINE

Les Saoudiens sont les champions du monde du gaspillage alimentaire, en moyenne chacun jette à la poubelle 250 kg de nourriture chaque année, deux fois la moyenne mondiale. Cela fait partie de la culture de servir des plats gargantuesques, mais souvent trop généreux, beaucoup n'est jamais mangé.

Le jeune inventeur Mechaal Al Kharashi a donc inventé une assiette bombée au centre, quand on la remplit de riz, elle en contient moins, sans que cela se voie.

Le gaspillage alimentaire commence à poser des problèmes économiques à l'Arabie Saoudite, où la majorité des denrées sont importées, et subventionnées par l'Etat. Le royaume estime que le gaspillage lui coûte environ 13 milliards de dollars par an, or aujourd'hui, à l'heure où les prix du pétrole chutent et creusent le déficit du pays, il faut changer la culture alimentaire de la société. La nourriture ne doit plus être considérée comme acquise et infinie. Sans parler des cas d'obésité, de plus en plus fréquents au sein de la population.

Sous les radars ce soir également :
Cuba a un nouveau Premier Ministre (la fonction n’existait plus depuis 1976),

Et le Japon applaudit sa jeune championne de natation Rikako Ikee, elle vient de sortir de dix mois d’hospitalisation pour une leucémie.

Programmation musicale
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.