C'est inédit aux Etats-Unis et c'est une expérience scrutée par tout le pays : des réparations financières pour réconcilier les communautés et gommer les disparités sociales. La ville d'Evanstone va allouer 400 000 dollars à des descendants de familles qui n'ont pas pu bien se loger à cause de la couleur de leur peau.

Un panneau Black Lives Matter ("les vies noires comptent") devant une maison à EVanston, Illinois (Etats-Unis, 16 mars 2021)
Un panneau Black Lives Matter ("les vies noires comptent") devant une maison à EVanston, Illinois (Etats-Unis, 16 mars 2021) © AFP / KAMIL KRZACZYNSKI

Evanstone est une commune de 75 000 habitants dans la banlieue de Chicago, au bord du lac Michigan. Le conseil municipal vient de valider, à huit voix contre une, l'octroi de réparations financières pour les résidents noirs victimes de discrimination en matière de logement. 

Le projet prévoie de distribuer, en tout, 400 000 dollars à 16 familles (cela représente 25 000 $ par foyer) pour rénover un appartement vétuste ou obtenir une aide hypothécaire. 

Certes cela sera à peine suffisant, "ce n'est qu'une première étape" reconnait Robin Rue Simmons. Elle s'est engagée en politique dans l'agglomération pour ces réparations, elle l'a expliqué lors d'un entretien donné à ABC : "Je regardais les données, je regardais ce que nous avions fait, et les réparations étaient la seule réponse. La seule. Si l'on continue ce que l'on fait déjà, cela va au mieux aider à maintenir l'état d'oppression et la disparité que nous avons."

La seule réponse législative pour les dommages causés à la communauté noire, ce sont les réparations financières.

La ville, depuis plusieurs années, a constitué un fonds de 10 millions de dollars généré par la taxe sur la marijuana. Pour être bénéficiaire de ces premières réparations, il faudra être descendant d'une personne noire ayant vécu à Evanstone entre 1919 et 1969 et avoir souffert de la discrimination en matière de logement. 

Aux États-Unis, on observe de très près l'expérience d'Evanstone pour voir si ça peut être une réponse aux injustices raciales… Une priorité politique, désormais. 

Sous les radars également ce soir

Russie : l'éruption du volcan Klioutchevskoï au Kamtachtka attire des curieux bien imprudents.

Suisse : Des enfants sont partis en (fausse) expédition sur Mars, un projet pédagogique très sérieux.

Programmation musicale