Le pays déjà rappelé à l'ordre par les Nations Unies, en voulant légiférer sur un âge minimum pour le mariage.

Une femme somalienne lors d'un festival à Mogadiscio (29/03/2013)
Une femme somalienne lors d'un festival à Mogadiscio (29/03/2013) © AFP / PHIL MOORE

Un projet de loi est à l'étude en Somalie, pour imposer un âge minimum au mariage : le texte permettrait à l'avenir le mariage des filles une fois que leurs organes sexuels sont mûrs, soit vers 12 ou 13 ans, au moment de leur puberté. Le mariage forcé serait autorisé aussi tant que la famille donne son consentement. Les ONG et l'ONU s'insurgent.

En savoir plus

LIRE | En Somalie, un projet de loi légalisant les mariages précoces déclenche un tollé

Sous les radars également aujourd'hui, des fêtes réprimées tout le weekend au Royaume-Uni, où la loi punit désormais de 10.000£ d'amende les organisateurs de raves illégales. Des centaines d'événements ont été signalés aux autorités ce week-end.

Et Genève ouvre son premier centre de "floating therapy", pour aborder cette rentrée sereinement.

Thèmes associés