Les équipes de Bahia et Ceara ont joué cette semaine avec des maillots tâchés de noir et des gants noirs.

Des volontaires et des agents du secrétariat à l'Environnement participent à une opération de nettoyage de la plage de Janga beach, à Paulista, Etat de Pernambuco, le 23/10/2019.
Des volontaires et des agents du secrétariat à l'Environnement participent à une opération de nettoyage de la plage de Janga beach, à Paulista, Etat de Pernambuco, le 23/10/2019. © AFP / CHARLES JOHNSON / MyPhoto Press / Agência Estado

Depuis plus d'un mois le Brésil est victime d'une marrée noire dont on ne connaît pas l'origine. Des plaques d'hydrocarbures souillent les plus belles plages du pays. Il y aurait 2 200 km de littoral souillé.

Les habitants nettoient sans relâche, et regrettent l'absence des forces de l'ordre. Le président Bolsonaro ne s'est pas rendu sur place, les militaires ont mis des semaines à arriver et à se mêler aux volontaires pour tenter de sauver les côtes brésiliennes.

La préservation de l'environnement n'est pas du tout la priorité de Jaïr Bolsonaro, le président d'extrême-droite, davantage inquiet aujourd'hui que cette marée noire entâche la future vente aux enchères sur les forages pétroliers, au début du mois prochain.

Sous les Radars également ce soir :
La justice au Bangladesh vient de condamner 16 personnes à mort, reconnues coupables de l’assassinat d’une jeune fille de 19 ans, Nusrat Jahan Rafi, qui avait dénoncé le harcèlement sexuel qu’elle subissait dans son école coranique.

Liza Anokhina est une superstar en Russie, avec 2,4 millions d’abonnés sur Instagram. A 11 ans elle incarne cette folie des ados et des pré-adolescents pour les réseaux sociaux d'images dans le pays.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.