Le président Widodo prévoit d'aménager 800.000 hectares en exploitations agricoles.

Un paysan dans un rizière à Bali, Indonésie (30/09/2015)
Un paysan dans un rizière à Bali, Indonésie (30/09/2015) © AFP / Bruno Morandi / Robert Harding Heritage / robertharding

Le dirigeant indonésien croit que la pandémie va provoquer une crise alimentaire mondiale. Alors il mise sur l'autonomie de son pays et veut aggrandir les parcelles de riz, de manioc et de maïs.
Les défenseurs de l'environnement s'inquiètent d'une telle stratégie. Cultiver ces terres vierges, c'est détruire beaucoup de tourbières, "des bombes carboniques" disent les scientifiques.

Sous les radars ce soir également : qui veut encore du pangolin ? Le Vietnam durcit les sanctions face aux trafiquants qui n'ont pas ralenti leurs activités illégales depuis le début de la pandémie.

Et la Suède est gangrénée par les clans mafieux, la police et les politiques semblent bien impuissants.

Programmation musicale
Thèmes associés